Erreur: Vous devez activer Javascript pour naviguer sur ce site!
Error: Javascript required!

Fuyez les voleurs de rêves.

« Et pourquoi pas moi ? »

Poser la question est y répondre ! Et les personnes (négatives) qui nous entourent ont souvent envie de répondre à notre place, et ne se gênent pas pour le faire : « Tu es trop vieux / trop jeune ; c'est impossible ; tu crois vraiment tout ce qu'on te dit ; tu n'es qu'un fils d'ouvrier ; tu ne peux pas faire cela ; j'ai déjà essayé et je vais t'expliquer pourquoi ça ne marchera pas ; ... ».

Si vous connaissez des gens qui vous tiennent ce genre de propos, fuyez-les car ce sont les plus grands voleurs qu'il puisse exister : les voleurs de rêves ! Nous pleurons facilement lorsque nous sommes victimes d'un cambriolage (des choses matérielles), par contre nous trouvons « normal » de se faire voler, potentiellement, le rêve d'une vie entière.

A l'opposé, les gens qui ont de grandes attentes envers eux-mêmes, sont extrêmement généreux. Marchons donc plutôt dans leur sillage !

Les gens qui ont des rêves (nobles) ont les caractéristiques suivantes:

Note: nous entendons par « rêves nobles », les aspirations « saines » qui ont pour objectif d'atteindre une situation meilleure (financière, familiale, spirituelle, etc.) dans le respect et dans le souci du bien-être des autres.

  1. Quand ils parlent on les écoute. Ils arrivent à tenir un auditoire en haleine, parfois même pendant des heures !
  2. Ils parviennent à mobiliser, et ont une capacité étonnante à faire passer les gens à l'action.
  3. Rien ne les arrête. Le feu qui les anime fait qu'ils balayent les obstacles, tandis qu'ils gardent confiance en toute occasion, et parviennent continuellement à maintenir un sentiment positif au sein de ses collaborateurs les plus proches.
  4. Ils ont une grande confiance en eux, semblent ne jamais douter, se relèvent aussitôt qu'ils ne chutent ... et repartent à nouveau !
  5. Ils ont un plan et une stratégie bien définie. Ils possèdent également une grande maîtrise des éléments pouvant les mener au succès.
  6. Ils ont un sens aigu de la justice, et aspirent à l'harmonie et à l'équité pour tous.
  7. Ils célèbrent leurs victoires, mettent en avant ceux qui ont participé au succès, de même que ceux qui les ont soutenus. Ils restent humbles envers leurs opposants / concurrents.
  8. Ils respectent leurs engagements, car cela représente pour eux, la véritable saveur du succès qui s'est dessiné.
  9. Le mot fatalité ne fait pas partie de leur dictionnaire !
  10. Si vous connaissez des gens possédant ces caractéristiques, suivez-les ! Leur rêve peut vous inspirer, voire devenir un partie du votre. Retenez '' ENSEMBLE TOUT DEVIENT POSSIBLE ! YES WE CAN, CA MARCHE ''

Je crois pour ma part que la prise de risque est au succès ce que la respiration est à la vie ! chacun d'entre nous à sa perception sur le sujet et vive les différences qui font la richesse de la vie. vidéo de 33 mn: "Le Monde est au risque"  

Tres bon exemple de gestion du risque dans un sectueur des plus contreversé voire ''tabou'' faire de l'argent.

L'histoire de Warren Buffet l'homme le plus riche au monde en 2008 (Il donne 85% de sa fortune à des fondations caritatives, vit simplement, un philanthrope). Sa spécialité l'investissement dans des entreprise à potentiel et générer de l'emploi. Il conseil d'investir sur nos marchés et des Sté de marketing relationnel comme la notre... Et vous qu''en pensez vous ! Ses citations (exemples ci -dessous) sont un exemple de lucidité reconnue, et apprécié par les meilleurs pour une réussite exceptionnelle.

Thème: Le management des hommes

Quand vous cherchez des gens à recruter, vous devez rechercher trois qualités: l'intégrité, l'intelligence et l'énergie. Et s'ils ne possèdent pas la première, les deux autres vous tueront.

En fin de compte, nous devons avoir des gens qui correspondent à nos principes et non l'inverse.

Les bons managers sont tellement rares que je ne peux me payer le luxe de les faire partir simplement parce qu'ils ont ajouté une année à leur âge.

Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps.

Un sondage n'est pas un substitut à la réflexion.

cliquez ici http://www.journaldunet.com/economie/dirigeants/citations-warren-buffet/1.shtml puis sur le diaporama  

L'état d'esprit; l'attitude mentale fera la différence.  

Un bon Rendez-vous avec soi-même c'est peut être le meilleur des investissements pour réussir sa vie...

 « Sachez que l'on n'est jamais trop âgé pour s'instruire » (Franklin Roosevelt)

Misez sur vous. Vos ''  fortunes '' seront indérobables.

Etes-vous quelqu'un de passionné? Y a-t-il quelque chose de particulier qui vous stimule présentement ? Nous vous le souhaitons, car sans passion la vie est beaucoup plus terne. Par ailleurs, l'enthousiasme n'est pas une constante, elle varie au gré des événements. A nous donc de faire en sorte de maintenir cette flamme allumée, ceci afin d'atteindre la plénitude dans ce que nous entreprenons. Cette flamme qui vous envahit imaginez pouvoir préserver des fortunes, sans assurances ni systèmes antivols sophistiqués, et sans aucune chance de pouvoir se les faire dérober. Ce serait fantastique n'est-ce pas ? Certes, mais comment est-ce possible de garantir une telle sécurité ? C'est simple, en stockant ses plus grandes richesses dans sa tête. C'est-à-dire, nos valeurs et nos compétences.

« Nul ne peut voler l'argent à celui qui l'a mis dans sa tête » Cette célèbre citation de Benjamin Franklin est une immense sagesse. Il disait aussi : « Prenez l'argent qui est dans votre portefeuille et mettez le dans votre esprit, en retour votre esprit remplira votre portefeuille », Benjamin Franklin considérait que sortir de l'argent de son portefeuille pour le dessous des épaules est une dépense, tandis qu'au dessus des épaules est un investissement.

Et il avait bien raison ! Toute la science et les compétences que nous pouvons acquérir ne pourront jamais nous être volées. Au contraire des biens matériels qui en plus de pouvoir être volés -  voire être bêtement et simplement égarés -, nos connaissances et nos aptitudes nous permettront à chaque fois d'atteindre des niveaux de pensées (et éventuellement de revenus), si pas convenables, supérieurs à la moyenne. Il n'est pas rare d'entendre de grands hommes ou de grandes  femmes ayant perdu pas mal d'argent - parfois des millions - avant de regagner par la suite des dizaines voire des centaines de fois ces mêmes sommes. Même si pour le commun des mortels, il peut paraître insensé de perdre des millions d'euros, ces millionnaires répliqueront qu'ils ont acquis leur richesse en développant certaines stratégies qui incluaient des prises de risques. Et puis après tout, quelqu'un capable de gagner une fois un million de dollar, ne pourrait-il pas récidiver ?

« Prenez l'argent qui est dans votre portefeuille et mettez le dans votre esprit, en retour votre esprit remplira votre portefeuille » (Benjamin Franklin)

Naturellement lorsque nous parlons d'investir dans tête, nous parlons principalement des livres et des nombreuses formations diverses disponibles dans la sphère de compétences qu'un individu peut souhaiter vouloir développer. Cependant, il nous arrive d'entendre très fréquemment : « C'est très bien tout cela mais  la formation, ça coûte cher ! ». C'est vrai, la formation peut effectivement coûter un certain prix, mais nous rétorquerons à ceci : « Avez-vous une idée du prix de votre ignorance !? 

Investir dans sa tête  et dans son capital émotionnel + 

« L'homme pauvre, ce n'est pas celui qui n'a rien, c'est celui qui envie. »  Sénèque

« Sachez que l'on n'est jamais trop âgé pour s'instruire » (Franklin Roosevelt)

Naturellement lorsque nous parlons d'investir dans tête, nous parlons principalement des livres et des nombreuses formations diverses disponibles dans la sphère de compétences qu'un individu peut souhaiter vouloir développer. Cependant, il nous arrive d'entendre très fréquemment : « C'est très bien tout cela mais  la formation, ça coûte cher ! ». C'est vrai, la formation peut effectivement coûter un certain prix, mais nous rétorquerons à ceci : « Avez-vous une idée du prix de votre ignorance !? »

Le prix de l'ignorance peut s'élever à des mois entiers de salaires payés ... à la personne engagée pour prendre votre place ! Cette dernière a dépensé temps et argent pour obtenir les compétences qui cadrait avec la compagnie pour laquelle vous travaillez (Hum ! Plutôt dans laquelle vous travailliez ...).

La formation coûte cher c'est vrai, mais avez-vous une idée du prix de votre ignorance ?

Il ne faut jamais cesser d'apprendre, car toute la science qu'on emmagasine aujourd'hui nous accompagnera durant toute notre vie, et  naturellement durant tout notre parcours professionnel.

Ces cadeaux hors de prix

Oui·  Il est fréquent que des entreprises modernes offrent à leurs employés et collaborateurs, des séminaires de formations gratuits, voire accessibles pour le prix d'une pièce de théâtre ou d'un concert. Ce sont des cadeaux extraordinaires ! Car en effet, si l'intérêt de l'entreprise passe par le fait de mettre le niveau de ses collaborateurs à jour, il y a un intérêt manifeste pour celui qui peut en profiter !

Il nous est déjà arrivé d'avoir eu accès à des formations pour un prix vingt fois inférieur aux tarifs en vigueur, ces derniers sont en effet consultables sur les sites Internet respectifs de ces différentes sociétés de formations. Nous ne comprenons pas toujours comment il est possible que certaines personnes ne voient pas toujours la chance qui leur est offerte. Puissiez-vous cher lecteur saisir votre chance si une opportunité de ce genre devait vous arriver !

Plus fort encore, des formations mises en place par des organismes liés à l'Etat proposent - principalement pour les demandeurs d'emploi - ce qu'on appelle des « formations-emplois », des organismes dans lesquels des milliers d'entreprises cotisent afin de pouvoir offrir des formations (dans lesquelles ils ciblent entre autres les postes vacants dans l'entreprise) gratuites et dont les participants ont 75% de chance de décrocher un emploi. Curieusement, même si ces formations ont un certain succès, tout le monde ne se bouscule pas au portillon, tandis que les chiffres du chômage sont toujours aussi accablants ...

Pour tous ceux qui souhaiteraient remplir leur esprit, pour qu'à son tour ce dernier puisse remplir votre portefeuille, posez-vous la question suivante : « Quelle compétence, si je pouvais l'acquérir, me ferait faire un grand pas en avant dans ma vie ? ».

Si vous ne pouvez y répondre, demandez un feedback de vos collègues. Une fois que vous savez quoi, faites vos recherches sur la formation adéquate sur Internet par exemple, ou bien via votre supérieur hiérarchique dont on espère qu'il pourra vous guider.

Décider exactement de ce que l'on veut faire dans la vie est le point de départ de tout grand accomplissement. Notre habileté à nous fixer des objectifs est la clé maîtresse du succès. Toutes les études et toutes les recherches sur le succès démontrent clairement que les gens et les entreprises qui réussissent ont des objectifs clairs et précis, à savoir ce qu'ils veulent dans le futur !

Bien que notre satisfaction personnelle envers les choses que nous entreprenons soit la chose la plus importante pour nous, nous serons un jour ou l'autre confrontés à des critiques, ou des gens qui veulent nous conseiller dans la réalisation de nos buts. Si jamais cela doit vous arriver, vous pouvez bien entendu prêter oreille aux conseils et autres suggestions ... avec prudence !
 
Soyons sur nos gardes !
Ecouter les conseils et les opinions venant d'autrui est en général profitable ...MAIS prenez bien garde qu'il s'agisse de conseils venant de gens qui souhaitent vous voir réussir ! Ne prenez pas attention aux amis qui vont parler de vos affaires en même temps que de la pluie et du beau temps, prenez garde aussi des gens qui n'ont pas intérêt à ce que vous réussissiez ou tout simplement tout ceux qui n'ont pas vos intérêts à coeur. Les personnes neutres ne valent rien non plus pour vous conseiller. Ecoutez seulement les gens qui sont dans votre camp, mais restez objectif et honnête envers vous-même.
 
Pourquoi briser les rêves ?
Si certains n'ont aucun intérêt à ce que l'on réussisse, quelle est leur intérêt que l'on échoue ? C'est simple : la jalousie !
Cette maladie est la cause de beaucoup de désarrois. Il faut vraiment se surpasser et accomplir davantage que les gens qui nous entourent, car si eux ne nous encouragent pas, c'est parce qu'ils souhaitent - et c'est regrettable - nous voir rester « à leur niveau », c'est-à-dire bien souvent pas très élevé, ou du moins loin de vos propres aspirations.
 
Ils voudraient être sûrs de vous voir au même rang qu'eux car ces derniers ne feront pas l'effort pour viser plus haut, voir plus loin. Ils vous diront : « Ah bon ? Quelle drôle d'idée tu nous apportes là ; Je ne pense pas que tu as les qualités pour ça ; Je connais j'ai déjà essayé et je vais t'expliquer pourquoi ça ne marchera pas ; Libre à toi de continuer à perdre ton temps je t'aurai prévenu ... »
 
N'écoutez surtout pas les sarcasmes et autres méchancetés pouvant être dites, poussez l'accélérateur sans vous retourner et laissez tout ça loin derrière vous !
 
Des alliés sur la route du succès
Ne prenez attention uniquement en ceux qui ont les mêmes aspirations que vous, et en ceux qui travaillent activement à vos côtés sur  leur propre succès. Ces personnes vont vous motiver, vous inspirer, vous encourager et vous réconforter lorsque vous aurez des coups de blues. Certains auront l'effet de bulldozer, si vous êtes derrière à ce moment là, le champ sera dégagé et libre devant vous !

 

UN GRAND NETTOYAGE.

Une idée pour éviter de retomber dans certains travers. Les énergies étant encore fraîches et nouvelles, suitye à des résolutions, faisons un grand nettoyage dans notre vie afin d'éradiquer tous les facteurs qui peuvent nuire à l'accomplissement de ce que l'on peut vraiment réaliser !

Le cercle d'influence

Nous en avons déjà parlé: nous sommes tous le résultat des gens que nous fréquentons. Nous définirons le cercle d'influence comme étant les gens que nous laissons entrer dans nos vies de manière régulière. Si la compagnie de certains peut nous être extrêmement profitable, la présence de certains peut se révéler très toxique ! La personne qui désire vraiment avancer dans la vie doit à tout prix éviter la compagnie de certaines personnes qui ont des mauvais comportements. Afin de mieux comprendre et de mieux juger la qualité de nos relations, il est important de faire un tri dans les comportements que nous qualifions de négatifs.

Il existe différents degrés d'attitudes néfastes :

1) Les envieux : « Ah tu as quand même de la chance ! » ; « Eh ben dis donc, on peut dire que toi, tout te réussi ! » ; « Encore une nouvelle chemise !? Eh ben, tu ne te prives de rien ! » ; « Y a rien à dire, la classe ! Peinture métallisée, siège en cuir, et nouveau modèle évidemment ! Ca c'est d'la bagnole hein ! ». Voici comme nous pouvons reconnaître des gens qui peuvent avoir ce gros défaut qu'est l'envie. Certes, il et bon de recevoir des compliments, mais en général les véritables amis sont plus « pondérés » lorsqu'ils désirent nous complimenter. Ils le font de manière sincère et évitent les formules comprenant : « eh ben dis donc », « encore », etc. Il est bon d'être sur ses gardes envers les personnes laissant apparaître un sentiment proche de l'envie et de la jalousie.

2) Les profiteurs : rendre service, voilà un acte noble lorsqu'il est fait de manière désintéressée. Et puis les amis, ça sert à ça évidemment ! Jusqu'au jour où on se dit : « C'est bizarre que dans tout mon groupe d'amis, ce sont toujours les mêmes à qui je rends service ». Jusque là, ce n'est à la limite pas encore trop grave. Quand survient le jour où on a besoin de l'un d'entre eux, et qui fait mine de nous envoyer balader. On aurait bien envie de lui lancer à la figure : « J'étais pourtant là quand tu avais besoin de moi la dernière fois ! », et pourtant - bizarrement ? - on ne le fait pas. Il est probable qu'un sentiment de frustration nous envahisse. Ou bien c'est notre épouse qui va tenter de nous remettre les idées en place ! « Tu as vu que tu ne peux pas compter dessus ! ». « Tu ne vois pas que tu es le pigeon de service ? ». Si notre témérité nous pousse à faire l'avocat de ce genre d' « ami » -- « Mais non il n'est pas comme tu crois » - on a gagné une scène de ménage gratuite ! L'influence de certains peut ainsi être néfaste ... et à distance en plus !

3) Les « bizarres » : certains ont des attitudes pour le moins étranges. Ils sont gentils, on les aime bien, mais il leur arrive parfois de faire des choses qui peuvent nous blesser. Et - on ne sait pourquoi - on a envie de se dire : « il ou elle n'a pas voulu me faire du mal ». Imaginez madame, vous vous confiez à une amie par rapport au braquage dont vous avez été victime sur votre lieu de travail, un événement qui vous a traumatisé. Trois jours après vous recevez un coup de fil : « Tu as appelé les flics connasse ! Tu vas voir ce que je vais te faire ! ». Pas de panique, c'était l' « amie » qui prenait une grosse voix pour faire une blague ! Amusant n'est-ce pas ? Surtout quand cette dernière a tenté de rappeler deux minutes après pour dire que c'était une blague ... Mais pas de chance car la ligne est occupée ! La boulette est que l' « amie » a oublié de penser que dans une situation si extrême, il est logique d'appeler immédiatement la police et d'appeler du secours. Vos amis vous font aussi des drôles de blagues pour rigoler ? Et si ces comportements que l'on qualifie de bizarres étaient tout simplement de la méchanceté ?

4) Les égoïstes : certaines personnes envisagent une relation à condition qu'ils soient toujours gagnants. Il est facile de les repérer : en cas de conflits, ce sont les derniers à faire des concessions. Ils ont des réactions à chaud, des coups de tête, pour lesquels ils se moquent royalement des conséquences. Même si vous, ou d'autres personnes peuvent en subir des contraintes. Ils ont aussi une drôle de manière de s'excuser : « Ah moi quand j'ai décidé quelque chose, on ne sait pas me faire revenir dessus ! ».

Nous passerons la catégorie des malhonnêtes, des gens aux moeurs douteuses, et d'autres encore. En effet, plus les gens sont « mauvais » - ou du moins, plus ils sont éloignés de nos valeurs -, et plus nous sommes responsables de la relation que nous entretenons avec eux. Certains comportements sont flagrants, c'est de notre devoir de prendre les résolutions nécessaires, et même s'il le fait couper une relation !

Doit-on couper les relations avec tous ceux chez qui nous percevons des défauts ?

Nous ne recommanderons jamais de couper une relation. Ce que nous disons est d'être sur ses gardes face aux nombreux défauts que peuvent habiter un être humain. Même si nous ne sommes « que des hommes », rien ne nous oblige à supporter les excès d'autrui. Les véritables amitiés naissent et perdurent sur des bases solides, sur des sentiments sincères. Si un excès doit être commis, le véritable ami se sera excusé bien avant qu'on ait eu le temps d'en subir les désagréments et les frustrations ! Pour tous les autres, il est parfois bon de créer une petite distance, sans toujours pour autant couper la relation. Les personnes qui « malgré elles » peuvent être amenée à vous faire du tort ne sont pas obligées de partir en vacances avec vous, partager vos soirées ou vos repas. A moins que vous ne les invitiez ...

Balayer les doutes

Il n'y a probablement rien de pire que de douter de soi. Quelques échecs, des contretemps, un « coup de blues », et voilà qu'on s'engouffre dans ce qu'il y a lieu de nommer : la spirale négative ! Comment sortir de cette spirale ? Comment retrouver sa confiance en soi ? Il n'y a pas de recettes miracles, par contre il semble improbable que l'on puisse passer de « winner » à « looser » en 24 heures !

 

Après la pluie vient le beau temps .

Tout le monde connaît l'expression « après la plus vient ... », et pourtant personne n'aime se la voir entendre ! Car bien évidemment, s'entendre dire cette expression ne fait que rappeler l'état dans lequel on se trouve à ce moment là, c'est-à-dire dans la gadoue ! En principe  il n'y a rien de spécialement alarmant à connaître des contretemps. Parfois les circonstances font que les choses deviennent différentes. Et puis, il faut accepter que l'être humain n'est pas une machine et qu'il lui arrive de connaître quelques passages à vide.

Le plus important est sans aucun doute de se relever au plus vite, de se remettre en question et d'aller au charbon à nouveau !

 

Nous ne sommes pas des machines : personne n'est à l'abri de connaître des temps plus difficiles

Un fait amusant est assez fréquent dans la presse sportive : l'équipe locale remporte un match important, et ce sont des pages entières d'éloges qui sont consacrés aux joueurs et au staff. Par contre, une défaite suffit à ce qu'on remette tout en question et qu'on lance des débats du style : « L'équipe n'avait-t-elle pas évolué en surrégime ? » ; « Ont-ils les moyens de leurs ambitions ? » ; etc.

Incroyable quand même ! Des journalistes -sensés être - des personnes objectives et de bon sens peuvent, à certains moments, concevoir que l'on puisse passer « de héros à zéro » en quelques heures ! Bon, l'exemple est probablement un peu particulier car le sport c'est avant tout la compétition, l'émotion et la passion de la victoire ! Néanmoins, on peut considérer que dans la vie on pense et on agit passionnément. Douter de soi fait partie des émotions négatives qui traversent notre esprit et que l'on se doit d'éradiquer !

Il existe des facteurs qui rendent plus pénibles les périodes de vaches maigres.

Exemple le manque de résultats (apparents) : bien entendu on ne peut pas se voiler la face et refuser de constater que « les résultats ne sont pas bons ».  Avant de retrouver des résultats il existe diverses étapes telles que : retrouver sa confiance en soi, faire un plan d'action (seul ou avec un coach ou un « bon conseiller »), développer de nouvelles stratégies, travailler sur certains aspects spécifiques, et y aller à nouveau ! Bizarrement, c'est dans les moments d' « intense concentration »

 

 

 

Page suivante > Fixer des objectifs

 

AKEO site beta-test AKEO Bercy tous ensemble

Maintenant soutenu par l'état

La vente directe est soutenue par l'état

Ecrivons l'histoire ensemble !

Cliquez sur le logo ci-dessous
et relevons notre défi d’équipe,
le défi OMB 4807

Défi OMB 4807 Akéo pionniers
  Propulsé par ClamenSite V 4.00 - © 2004-2017 CLAMENTIS     
AKEO est membre de la FVD    AKEO vente directe